Site de démonstration de la plateforme memboGo avec l'application Site Web

Comment dissocier l'ACK & la kinésiologie de la SCEP & la physiologie de l'exercice?

Texte en consultation auprès des parties-prenantes jusqu'au 30 mai 2020. Nouvelle version à venir par la suite.

L’Alliance canadienne de kinésiologie (ACK) comprend à quel point il peut être déroutant d'essayer de dissocier les différences entre de nombreuses organisations et leurs services, telles que la Société canadienne pour la physiologie d’exercices (SCPE) ou toutes autres certifications. Ce document tente de les clarifier quant à leur statut, leur champ d'exercices et leurs services, c'est-à-dire assurance, séminaires de formation continue, etc.

Voici de brèves réponses à des questions fréquentes:

  1. L’ACK et le SCPE, ont-elles le même mandat en termes d'organisations?
  2. Dois-je conserver ma certification avec la SCPE? Dois-je payer une double contribution: frais d'adhésion, frais d'assurance, etc.?
  3. Quelle est la différence dans leur champ d'exercices? Pourquoi la SCPE ne couvre-t-il pas toute la portée du champ d’exercices de la kinésiologie?
  4. Quelle est la différence entre les assurances responsabilités professionnelles? L'assurance ACK/ APK me couvre-t-elle entièrement?
  5. Mon jugement professionnel en tant que SCPE sera-t-il perdu si je ne renouvelle pas ma certification?
  6. Quels sont les avantages à devenir membre de PKA / CKA? Quels autres services m’offrent l’ACK et les APKS?

Sans préjudices
Divulgation:
 Actuellement, l'exercice de la kinésiologie varie d'une province à l'autre. Les informations contenues dans ce document peuvent différer selon la législation provinciale. L’objectif principal de ce document est de présenter le portrait actuel de la kinésiologie (définitions, domaines de pratique, lois, etc.) au Canada, de fournir de l’information sur les ressources dans les divers domaines de la kinésiologie, des outils pratiques, l’étendue de la son champ de pratique et d’autres documents potentiellement utiles. Ce document est en révision perpétuelle en fonction de l'évolution de la pratique de la kinésiologie au Canada. L’ACK / CKA ne sera pas tenu responsable des conséquences ou des dommages pouvant résulter de l'utilisation, de la mauvaise utilisation, de la mauvaise interprétation ou de l'abus de ces informations. Nous soulignons que le but de ce document est de vous guider et d’informer. Si vous avez besoin de conseils pour interpréter les informations fournies, contactez l’association de kinésiologie de votre province.


  1. L’ACK et la SCPE, ont-elles le même mandat en termes d'organisations?

L'Alliance canadienne de kinésiologie (ACK) est une société sans but lucratif qui défend et fait la promotion de la profession de kinésiologie au Canada. Les kinésiologues offrent des services pour améliorer le mouvement humain en proposant des solutions de qualité par la prévention, l’évaluation objective et les interventions fondées sur des données scientifiques.

Au niveau national, l’ ACK représente dix (10) associations provinciales de kinésiologie (APK) qui sont des associations membres et plus de 4200 kinésiologues affiliés en développant des partenariats progressifs avec d'autres organisations nationales, en fournissant un soutien pour effectuer des changements positifs au sein du gouvernement et des politiques publiques, et en promouvant la science de la kinésiologie. L’ ACK fait progresser nos associations membres, les APKs, en facilitant la communication et les partenariats nationaux et interprovinciaux et en soutenant et en encourageant le développement continu des PKA. L’ ACK établit et promeut les normes de la profession à travers le Canada.

L’ACK a joué avec succès un rôle clé dans la sensibilisation de la profession de kinésiologie partout au Canada au point de devenir la référence pour les législateurs et autres professionnels de la santé, etc.

La kinésiologie est une profession tandis que le CEP est une certification. Les kinésiologues sont des professionnels de la santé reconnus par la loi, la gouvernance est donc basée sur la législation : une législation active en Ontario et une en processus d’être légiféré dans les autres provinces. La SCPE est une organisation autonome qui certifie les physiologues de l’exercice (PEs). L’ACK ne peut pas se ceindre  avec la SCPE, car les objectifs fondamentaux sont différents: l'un une profession, l'autre une certification.

L’ACK se concentre sur l'avancement de la profession de kinésiologie. La SCPE regroupe des intervenants d'un champ d'étude et de pratique en kinésiologie et n'est donc pas focalisée sur les aspirations des Kins, mais uniquement sur leur domaine. La kinésiologie est l'étude de la dynamique du mouvement humain, y compris toutes les composantes impliquées (anatomiques, physiologiques, neurologiques, biochimiques, biomécaniques, neuromotrices, psychologiques), au fur et à mesure que nous interagissons avec notre environnement. La kinésiologie est également définie comme la cinétique humaine ou l'étude scientifique du mouvement. Les kinésiologues offrent des services pour améliorer le mouvement humain en proposant des solutions de qualité par la prévention, l’évaluation objective et les interventions fondées sur des données scientifiques.

Les diplômes de premier cycle en kinésiologie sont une exigence minimale générale et, dans certains cas, une éducation avancée en physiologie de l'exercice est une exigence spécifique. On ne peut pas nier qu'il existe une qualification améliorée en ce qui concerne la physiologie de l'exercice lorsque Kins maintiennent leur certification en règle. Cela s'applique également à de nombreux autres domaines d'études.

Nous préférons considérer la physiologie de l'exercice comme un domaine d'étude et de pratique spécifique de la kinésiologie et non comme une spécialisation car, dans les provinces réglementées, la prise en compte des spécialisations a été rejetée. Par exemple, le Collège de kinésiologie de l'Ontario (CKO), à notre connaissance, ne reconnaît aucune spécialisation pour le moment en raison du fait que la kinésiologie a un champ de pratique diversifié par nature.

Comme vous le savez, la kinésiologie est légiférée dans certaines provinces, et dans d'autres, le processus est commencé. Dans ce processus, ils (les législateurs) ont souligné que les APKs/CKA ne doivent plus maintenir de liens étroits avec une organisation telle que la SCPE qui certifie également les candidats qui n'ont aucune formation en kinésiologie, mais qui pratiquent des actes de kinésiologie. Des partenariats peuvent exister pour la promotion de la kinésiologie, mais sans aucun lien de gouvernance.

De plus, comme pour les autres professionnels de la santé, le jugement clinique est essentiel à l'exercice de notre profession. C’est en particulier sur cette notion que les législateurs évalueront les compétences des kinésiologues. Sachant que le jugement est finalement lié à l'évaluation de la condition physique, il est impératif que cette notion soit encadrée par les universités, avec les recommandations des APKS / CKA, plutôt que par une certification délivrée via un organisme comme celui de la SCPE.

De plus, les orientations de la SCPE sont plus en concurrence directe avec celles de l’ACK / APKs, notamment en ce qui concerne, pour n'en nommer que quelques-unes: l'obligation des membres de suivre un certains nombre de crédits annuels de formation continue afin de maintenir leur certification; l'offre d'assurance professionnelle, dont les aspects sont déjà couverts par l'assurance offerte par l’ACK/APKs, la promotion d'une certification permettant la pratique d'actes professionnels en kinésiologie par les étudiants, sans l'encadrement d'un kinésiologue.

Vous comprendrez que l’ACK et les PKAs doivent être irréprochables aux yeux des législateurs en ce qui concerne ses procédures et affiliations s'il souhaite être reconnu comme professionnel de la santé et faire progresser la profession.

De plus, le conseil d'administration de la SCPE a annoncé que la SCPE s'est dissociée de l'EIMC. En outre, ils ont constaté qu'il n'était plus possible de détenir la licence de centre national signée en 2012 avec l'American College of Sports Medicine (ACSM). Comme mentionné, EIMC ne fonctionne plus avec la SCPE en tant qu'organisation hôte. L'EIMC a décidé d'aller de l'avant en tant qu'organisation à but non lucratif et est désormais dissociée de la SCPE. Bon nombre des sections provinciales de la SCPE ne sont plus actives dans de nombreuses provinces où elles étaient par le passé et ne sont toujours pas actives dans d'autres provinces.

 

  1. Dois-je conserver ma certification avec la SCPE? Dois-je payer une double contribution: frais d'adhésion, frais d'assurance, etc.?

L'adhésion à votre APK / ACK constitue non seulement une affiliation de grande valeur, mais est également une reconnaissance précieuse par d'autres professionnels  de santé, assureurs et législateurs au sein de votre pratique professionnelle en tant que kinésiologue.

Les certifications de la SCPE en tant qu'entraîneur personnel certifié et celle de physiologiste de l'exercice certifié, bien que constituant un atout dans votre pratique professionnelle, font déjà partie des formations universitaires de bachelier en kinésiologie. Il n'est donc plus jugé pertinent de maintenir ce type de certification, mais plutôt d'actualiser ce type de connaissances par le biais de la formation continue.

Bien que dans certaines provinces, les employeurs aient établi la certification de la SCPE comme condition préalable aux possibilités d'emploi, on peut prouver qu’un kinésiologue satisfait à cette exigence avec une preuve de réussite à l'examen de la SCPE obtenu tout en terminant votre baccalauréat en kinésiologie. Ce n'est qu'en Saskatchewan que le Work Compensation Board rend obligatoire la certification de la SCPE pour travailler. Les employeurs sont induits en erreur et mal informés lorsqu'ils continuent d'exiger la certification de la SCPE, et certains le font en raison du fait que cela était nécessaire depuis longtemps.

Quant au fait de devoir payer une double adhésion et une assurance, vous n'avez pas à payer les deux si vous souhaitez être reconnu et pratiquer en tant que kinésiologue; vous ne le feriez que si vous souhaitez conserver votre certification de la SCPE qui n'est pas obligatoire à la pratiquer la kinésiologie. Seules l'adhésion et l'assurance offertes par l’ACK/PKA couvrent l'ensemble du champ de pratique de la kinésiologie. N'oubliez pas qu'en tant que kinésiologue, vous avez déjà reçu une formation en physiologie de l'exercice. Voir les questions et réponses concernant la portée et l'assurance pour plus d'informations.

 
  1. Quelle est la différence dans leur champ d'exercices? Pourquoi la SCPE ne couvre-t-il pas toute la portée du champ d’exercices de la kinésiologie?

Bien que dans certaines provinces canadiennes, il puisse y avoir des différences dans l'éducation et dans la distinction de la terminologie, pour l'ACK, la physiologie est l'un des domaines intégrés à la kinésiologie. Cependant, il peut faire l'objet d'une spécialisation dans le domaine de la kinésiologie au même titre que la biomécanique, la motricité, l'anatomie, etc. On peut dire que les physiologistes de l'exercice (EP) sont des kinésiologues d'un domaine particulier de la kinésiologie, qui n'exécutent pas l'ensemble champ d'exercices. Les kinésiologues peuvent agir en tant que PE, mais peuvent en faire plus en raison d'un champ de pratique étendu. Voir ici les similitudes:  EIMC; Désignation CEP

La physiologie de l'exercice n'est qu'une partie de la kinésiologie. Les PE sont des spécialistes, plus souvent des chercheurs que des praticiens selon les provinces. Nous reconnaissons leur travail en tant que chercheurs et spécialistes. La kinésiologie est plus que la physiologie de l'exercice. Les PE sont Kins sans toute la portée.

La kinésiologie est légiférée / réglementée dans une province officiellement et prochainement dans 2 autres en attente de l’annonce officielle. Les PEs ne sont pas légiférés ou réglementés comme profession de santé officielle dans aucune province. Ce n'est qu'en Saskatchewan que le Work Compensation Board stipule que les intervenants doivent être certifiés de la SCPE. Dans d'autres provinces, les kinésiologues sont maintenant la référence des agences gouvernementales, par exemple :  les bureaux d'assurance automobile: ICBC, SAAQ, etc. Le désir croissant des employeurs que tous les intervenants soient certifiés physiologiste de l'exercice clinique n'a pas de fondement, car il n'y a pas de loi relative à l'embauche uniquement des EP.

À titre d'exemples et pour n'en nommer que quelques-uns, les actes / traitements suivants relèvent du champ d’exercices des kinésiologues, mais pas de celui des EPs: techniques manuelles ostéopathiques, rapports médicaux (y compris les FCE), planification du retour au travail, évaluation du lieu de travail, ergonomie, thérapie manuelle , électrothérapie, etc. Ces actes peuvent différer d’une province à l’autre.

Les kinésiologues ont un champ de pratique plus large. Lire davantage

 

  1. Quelle est la différence entre les assurances responsabilités professionnelles? L'assurance ACK/ APK me couvre-t-elle entièrement?

L'assurance responsabilité professionnelle (erreurs et omissions), qui vous est proposée via l’ACK / PKAs, couvre tous les actes professionnels d'un kinésiologue (y compris ceux de l'EPC ou du PEC).

Pour savoir si un service spécifique est couvert par le régime national d'assurance responsabilité professionnelle, posez-vous les questions suivantes:

    • Avez-vous suivi un cours de votre programme de kinésiologie qui vous a permis d'acquérir les connaissances nécessaires pour effectuer cette évaluation ou ce service?
    • Avez-vous suivi un cours d'études supérieures pour acquérir ces connaissances?
    • L'évaluation ou le service fait-il partie de la profession décrite par l’ACK / PKAs?
    • Un kinésiologue de formation identique à la vôtre fournirait-il ce service?

Si vous avez répondu «non» à l'une de ces questions, il est fortement recommandé de contacter le bureau CKA / ACK pour des éclaircissements et pour savoir si le service est couvert.

De plus, votre assurance responsabilité professionnelle (erreurs et omissions) couvre vos actes en kinésiologie, peu importe où ils sont effectués (domicile personnel ou client, lieu de travail) et ce partout au Canada.

Nous reconnaissons que l'assurance de la SCPE ne couvre que le champ d'exercice du EP, donc pas tout le champ de la kinésiologie. L'assurance de la SCPE ne couvre pas toute l'étendue de la kinésiologie. Les deux politiques de la SCPE et CKA/APK/PROLINK ne sont pas identiques. Le certificat de la CSEP n'inclut même pas le mot kinésiologie. La couverture de la SCPE n'est pas complète pour un Kinésiologue.

La police d'assurance responsabilité professionnelle de l’ACK/PKA couvre toute la gamme des services de kinésiologie sans ambiguïté. La politique de la SCPE s'applique aux physiologistes de l'exercice. En tant que kinésiologue, comment pouvez-vous vraiment savoir si leur police d'assurance responsabilité professionnelle de la SCPE est destinée à couvrir l'ensemble des services de kinésiologie. Le certificat d'assurance de la SCPE ne mentionne pas le mot kinésiologie. En tant que kinésiologue professionnel, on ne voudrait pas d'une politique vague pour plus de clarté et de confirmation de la couverture.

Pour aider les kinésiologues à comprendre la différence entre les programmes d'assurance offerts sur le marché, l’ACK a produit un document qui met en évidence une brève analyse des programmes d'assurance offerts : Différences entres les assurances de la SCPE, ACTS, KinInsurance.ca:

    • La SCPE regroupe les primes d'assurance dans leurs frais d'adhésion par rapport à l’ACK et aux APKs qui séparent les assurances via PROLINK pour une plus grande transparence.
    • La SCPE n'inclut pas automatiquement la couverture pour la kinésiologie. Il s'agit d'un forfait facultatif à acheter pour 85 $ en plus des coûts de couverture Assurance professionnelle standard inclus dans l'adhésion à la SCPE: par exemple, 2 M $ ...
    • La police de l’ACK via le Programme national d’assurance PROLINK avec 1 M $ de couverture (min.) est moins chère que la police de la SCPE.
    • Le programme national d'assurance de l’ACK couvre l'ensemble du champ de pratique de la kinésiologie.

Les compagnies d’assurance de la SCPE et de l’ACK sont exploitées par des intérêts canadiens et leurs spécialistes en sinistres sont tous situés au Canada, mais le programme de la SCPE est souscrit par un syndicat de Lloyds of London basés au Royaume-Uni : BMS / Novex Insurance est une subdivision de Lloyds of London.

La politique de l’ACK fournit des services de conseil illimités en cas de violation de sécurité des données ou de la vie privée du membre. Les kinésiologues reçoivent et stockent des données de santé qui sont considérées comme des informations personnelles sensibles par le commissaire à la protection de la vie privée. Si un Kin perd son ordinateur portable ou si son courrier électronique est piraté, que ferait-il ensuite? La politique de l’ACK donne aux membres un accès immédiat aux avocats ayant une expertise sur les règles de confidentialité.

 

  1. Mon jugement professionnel en tant que SCPE sera-t-il perdu si je ne renouvelle pas ma certification?

En raison de leur formation universitaire en tant que bacheliers en kinésiologie, les kinésiologues ont le jugement professionnel pour travailler avec des personnes symptomatiques en élaborant l’historique approfondi du client, en utilisant le Q-AAP ou un autre questionnaire pertinent. Une tenue de registres adéquate doit être observée pour satisfaire aux exigences légales et être prête en cas de poursuites futures.

 

  1. Quels sont les avantages à devenir membre de PKA / CKA? Quels autres services m’offrent l’ACK et les APKS?

La kinésiologie est une profession jeune, mais qui mûrit rapidement. L'Alliance canadienne de kinésiologie travaille à accroître la reconnaissance et la sensibilisation à la kinésiologie et aux sciences du mouvement humain, à défendre les intérêts de nos partenaires et intervenants et à soutenir des normes et un professionnalisme communs. À l'échelle nationale, l'Alliance canadienne de kinésiologie est la voix forte et unie des kinésiologues. Au niveau national, l’ ACK représente dix (10) associations provinciales de kinésiologie (PKA) qui sont des associations membres et plus de 4200 kinésiologues affiliés.

En adhérant aux CKA / PKA, le kinésiologue bénéficie de:

    • Accès aux opportunités de réseautage et de capital social;
    • Accès au matériel promotionnel d'événements, comme la Semaine nationale de la kinésiologie tenue chaque année en novembre et la Journée nationale de la santé et de la condition physique tenue chaque année en juin;
    • Accès à des tarifs préférentiels de partenaires tels que des produits d'assurance professionnelle de premier plan (y compris les erreurs et omissions et la responsabilité civile commerciale), des possibilités de formation continue (séminaires en ligne et ressources imprimées) ou une assurance habitation et automobile.
    • Le droit d'émettre des reçus aux clients aux fins de remboursement par le biais de leurs régimes de soins de santé. Les APKs / ACK s'engagent à investir dans le remboursement des prestations par le biais des compagnies d'assurance. Il est important de préciser que seuls les kinésiologues membres de l’ACK / APKs, en règle, peuvent délivrer des reçus à leurs clients, aux fins de remboursement des prestations.
    • De plus, afin de fournir un meilleur service à la clientèle, les APPKS / ACK ont amélioré leur système de gestion des membres et leurs sites Web pour fournir des services en ligne pour l'inscription, afficher leur profil, consulter l'historique de leurs abonnements, gérer indépendamment leurs crédits de formation continue et faire toute modification des informations démographiques.
    • Une représentation dans différentes événements pour promouvoir la kinésiologie auprès des gestionnaires des programmes d’avantages sociaux et des compagnies d’assurances afin de que vos clients soient remboursés pour vos frais de kinésiologie.

Enfin, votre adhésion est un gage de professionnalisme envers vos collègues, les autres professionnels de la santé, les assureurs et les législateurs, et surtout pour vos clients. En renouvelant votre abonnement chaque année et en profitant des nombreux services, vous contribuez collectivement au succès et à la reconnaissance de votre métier.

Comme la kinésiologie est maintenant bien représentée dans chaque province par les APKs qui font partie des décideurs de l'ACK, nous travaillons ensemble avec tous les Organismes nationaux de la santé (ONS) et les APKs pour sensibiliser à la profession de kinésiologie, aux services de kinésiologues et travailler ensemble pour apporter les meilleurs soins aux clients.

Espérant que ces propos ont apporté plus de précisions pour vous aider, nous vous invitons à communiquer avec l’ACK pour plus d’information.