Blogue

5 façons par lesquelles les kinésiologues peuvent vous aider à mieux bouger et à renforcer votre mental

Joindre le geste à la parole : voici pourquoi les kinésiologues souhaitent participer aux discussions sur la santé mentale

Des études et la pratique de la kinésiologie démontrent que s’adonner régulièrement à une activité physique est un moyen d’améliorer son bien‑être mental, même chez les personnes qui vivent avec la dépression et l’anxiété

Nous parlons rarement du rôle que peuvent jouer les kinésiologues pour réduire les obstacles à la santé mentale ou concevoir une stratégie de bien‑être mental.

Pourtant, à mesure que les kinésiologues approfondissent l’historique de santé de leurs clients, ils constatent souvent une récurrence de troubles de santé mentale.

Activité physiqueavecunkintupeuxKinesiologistkinésiologueMental HealthPhysical activitySanté mentaleSportwithakinyoucan

Plus qu’« aller bien »

Ça se produit chaque fois que nous nous saluons. En personne, par texto, au téléphone. Quelqu’un nous demande comment ça va. Par politesse. Par convention sociale. C’est une façon de nous informer les uns des autres et d’établir des liens entre nous. 

Or, bien souvent, ne répondez-vous pas « Je vais bien, merci »? Vous n’êtes pas les seuls. C’est le cas pour la plupart d’entre nous. Mais peut-être, et je dis bien peut-être, que si nous répondions autre chose que seulement « Je vais bien », nous tisserions des liens plus significatifs.  

En fait, lorsque nous ralentissons pour identifier les émotions que nous ressentons véritablement, nous pouvons améliorer notre humeur ainsi que notre façon de communiquer et d’entrer en relation avec les autres. Reconnaître et verbaliser ce que nous ressentons vraiment peut enrichir nos relations. 

Alors, que pouvez-vous dire au lieu d’un simple « Je vais bien »?

Activité physiqueavecunkintupeuxkinésiologieKinesiologistkinésiologueKinesiologyMental HealthPhysical activitySanté mentalewithakinyoucan

IL EST NORMAL DE RESSENTIR DE LA PEUR, DU STRESS ET DE L’INQUIÉTUDE EN TEMPS DE CRISE

MALADIE À CORONAVIRUS (COVID-19)

Il est normal de ressentir de la peur, du stress et de l’inquiétude en temps de crise

La pandémie de COVID‑19 est nouvelle et inattendue. Cette situation peut être déstabilisante et provoquer un sentiment de perte de contrôle. Il est normal pour les individus et les collectivités de ressentir de la tristesse, du stress, de la confusion, de la peur et de l’inquiétude. Chacun peut réagir différemment.

Veillez à votre bien‑être mental et physique

  • Restez informé, mais accordez‑vous des répits des médias sociaux, des journaux et des bulletins d’information.
  • Pratiquez l’éloignement physique, mais gardez contact avec les autres. Faites part à vos amis et à votre famille de vos sentiments et de vos préoccupations par courriel, au téléphone, dans des clavardages vidéo et sur les plateformes des médias sociaux.
  • Pratiquez la pleine conscience. Prenez des respirations profondes, faites des étirements ou pratiquez la méditation.
  • Essayez de manger des repas sains, faites de l’exercice régulièrement et faites le plein de sommeil.
  • Examinez comment vous pouvez tirer avantage de la flexibilité inattendue dans votre routine quotidienne.
  • etc

Vous n’êtes pas seul – demandez de l’aide si vous vous sentez dépassé

Activité physiqueavecunkintupeuxkinésiologieKinesiologistkinésiologueKinesiologyMental HealthPhysical activitySanté mentalewithakinyoucan

RESTER ACTIF PENDANT COVID-19

En réponse à la récente pandémie de COVD-19 et aux demandes que nous avons reçues de plusieurs membres à travers le monde, les dirigeants de l'ACSM et de l’EIMC ont élaboré un programme d’entrainement pour rester actif pendant la pandémie de coronavirus. Cette prescription n'est pas destinée à un seul groupe d'individus, mais peut fournir des conseils à tous les individus pendant cette période difficile.

Accéder au blogue de l'EIMC/ACSM (disponible en anglais seulement)

Activité physiquekinésiologieKinesiologistkinésiologueKinesiologyPhysical activitySport

En quoi santé mentale et santé physique sont-elles similaires?

Nous sommes tous des êtres humains, et chacun de nous a un corps physique. Nous avons tous un esprit, et nous avons tous des émotions. De la même façon que nous avons tous un état de santé physique, nous avons tous un état de santé mentale. La santé mentale est plus que l’absence de maladie mentale.

Voici quelques points de réflexion : vous pouvez avoir une maladie, disons le diabète. Peut-être traitez-vous les symptômes – par l’alimentation, l’activité physique, des médicaments ou d’autres façons. Lorsqu’il s’agit de votre santé physique, vous pouvez vous sentir en pleine forme.

KinesiologistkinésiologueKinesiologyMédecinsMental HealthPhysical activityPhysiciansSanté mentale

Étude de cas: Un champ de pratique peut-il aussi être une marque?

 

L'Alliance canadienne de kinésiologie (ACK) est une société à but non lucratif qui défend et promeut l'avancement de la profession de kinésiologie au Canada. C'est la voix unificatrice de la kinésiologie au Canada et représente neuf associations provinciales de kinésiologie et plus de 4 000 kinésiologues affiliés. Leur objectif est de faire progresser la science de la kinésiologie.

Comprendre le défi
En tant que marque, CKA souhaitait toutefois se repositionner et la kinésiologie dans le secteur de la santé; La science était reconnue partout au Canada comme une aide à la prévention et au traitement. Visuellement, sa marque consistait en une couleur primaire clinique rouge avec quelques autres éléments pour exprimer sa personnalité. La plus grande bataille est venue de la façon dont CKA se voyait: elle ne pouvait pas décider si la kinésiologie était un champ de pratique ou une marque? La question que nous avons posée était: pourrait-il être les deux?

avecunkintupeuxKinesiologistkinésiologuewithakinyoucan

Ce que les kinésiologues doivent savoir sur le ruban de kinésiologie?

Par: Kathie Sharkey R.Kin et Amanda Tankovich (étudiante en troisième année de Guelph Humber)

L'utilisation de bande de kinésiologie est un sujet populaire et il y a beaucoup d'informations mais il est important d'examiner les études cliniques et de déterminer si l'utilisation de cet outil est appropriée pour vous et vos clients. J'ai suivi un cours en 2011 et j'aime bien utiliser la bande magnétique pour aider mes clients. J'utilise régulièrement le ruban pour des tâches courantes telles que la réinitialisation et l'alignement de la posture, la stabilisation des genoux et différents problèmes de douleur. (texte en anglais)

avecunkintupeuxkinésiologieKinesiologistkinésiologueMédecinsPelleterPhysiciansTapingwithakinyoucan

Des conseils pour pelleter sans se blesser

Dès que la neige arrive, la saison du pelletage commence. Mais pour réussir sans se blesser, prenez le temps de vous préparer!

Un manque de préparation pourrait ruiner votre hiver. Les douleurs au bas du dos, les blessures aux ligaments et la tension articulaire sont les problèmes les plus courants causés par le pelletage.

Ces blessures sont souvent causées par une raideur musculaire, des postures statiques, un excès ou un manque d'échauffement avant le pelletage.

Voici quelques trucs:

avecunkintupeuxKinesiologistkinésiologuePelleterShovellingSnow stormtempête de neigewithakinyoucan

Les spécialistes de l'exercice devraient faire partie de notre équipe de soins de santé

Le Collège des médecins de famille du Canada promeut le Kinésiologue!

La radiographie de la figure 1 appartient à une enseignante âgée de 57 ans qui, victime d'une blessure au genou à l'adolescence, a vécu avec une douleur au genou pendant la majeure partie de sa vie adulte. […] Le changement le plus important pendant son attente était qu'elle avait commencé à faire de l'exercice sous la surveillance d'experts, et il était temps que nous incluions ces experts, tels que les kinésiologues, dans nos équipes de soins paramédicaux.

Lire la suite (disponible en anglais)

 

avecunkintupeuxkinésiologiekinésiologueMédecins

5 façons de mieux bouger pour mieux vivre avec l’ostéoporose

Si vous ou un proche avez reçu un diagnostic d’ostéoporose ou d’ostéopénie, vous connaissez sans doute les statistiques suivantes : 2 millions de Canadiens sont affectés par l’ostéoporose, et au moins une femme sur trois et un homme sur cinq souffriront d’une fracture ostéoporotique. (Source : Ostéoporose Canada.)

Voici cinq façons d’apprendre à mieux bouger pour mieux vivre avec l’ostéoporose grâce à un kinésiologue.

Poursuivre la lecture

avecunkintupeuxkinésiologieKinesiologistkinésiologueKinesiologyKinWeekNational Kinesiology WeekostéoporoseOsteoporosisSemaine nationale de la kinésiologieSemdeKinwithakinyoucan