La page de l'ACK sur le COVID-19

COVID-19 ?

L'évolution rapide de la propagation du COVID-19 nous a tous pris par surprise. Nous vivons actuellement une situation exceptionnelle, source d'une profonde incertitude. Soyez assurés que nous sommes de tout cœur avec vous et prêts à vous accompagner dans les prochaines semaines jusqu'au dénouement de la crise.

Tous les membres de l'équipe de l'ACK continuent en travail à distance comme d'habitude. Notre expérience et nos excellents outils nous permettrent de communiquer et collaborer à distance. En ces temps difficiles, nous sommes prêts à partager des outils, des informations ainsi que vous conseiller et vous aider à poursuivre vos activités.

Puisque nous sommes confinés à la maison, nous invitons les kinésiologues à réfléchir à la façon de changer leur modèle d'affaires pour y inclure des services en ligne ou à entreprendre d'autres projets comme par exemple, participer à des séminaires de formation continue en ligne ou avancer sur des projets significatifs, ceux-ci étant souvent reportés par manque de temps.

Enfin, l'ACK vous invite à rester informés quant à la gestion de cette crise car l'actualité quotidienne pourrait vous apporter des solutions ou des idées. L'équipe de l'ACK s'engage à lutter à vos côtés contre la propagation du virus.

 

L'ACTUALITÉ DU CORONAVIRUS


COVID-19  - Cadre de retour au travail

De nombreuses provinces publieront progressivement leur cadre de retour au travail au cours des prochaines semaines, et nous invitons les kinésiologues à se tenir informés des mesures de prévention recommandées par leur gouvernement provincial. L’ACK a rassemblé les informations disponibles à l'heure actuelle et s'efforcera de mettre à jour ce document dès que plus d'informations seront disponibles. Consultez la page COVID-19 du site Web de l'ACK

Jusqu'à présent, nous savons que:

• Le Collège de kinésiologie de l'Ontario (CKO) attend que les autorités ontariennes rendent public leur cadre de réouverture de la province cette semaine. CKO fournira ensuite de nouvelles directives aux inscrits.

• La British Columbia Association of Kinesiologists (BCAK) travaille à la publication d'un guide de contrôle des infections qui sera disponible plus tard.

• La Fédération des kinésiologues du Québec (FKQ) a publié une politique de reprise des activités fournissant des recommandations adaptées de celles de l'Ordre professionnel de physiothérapie du Québec.

L'ACK aimerait partager certains éléments à prendre en considération lorsque les kinésiologues songeront à retourner au travail. Les Kins sont invités également à revoir les lignes directrices de leur gouvernement provincial dès qu'elles seront disponibles. L’ACK tient à rappeler aux Kins qu'il est obligatoire de suivre toutes les recommandations du gouvernement afin de prévenir la propagation de COVID-19. Nous demandons aux Kins de faire preuve de jugement pour évaluer les risques possibles de propagation.

La situation actuelle

Étant donné que la kinésiologie n'est pas considérée comme un service essentiel pendant la pandémie, il est recommandé que les kinésiologues qui travaillent dans des cliniques privées ou qui effectuent des consultations individuelles reportent toutes les interventions en présentiel non essentielles et proposent plutôt des services en ligne. L’ACK a des directives pour les services en ligne sur le site Web du CKA

Ceci pourrait changer à mesure que le gouvernement annonce la confirmation du retour progressif au travail. L’ACK continue d'encourager l'utilisation des services en ligne même après cet avis de retour au travail par le gouvernement dans certains cas.

 

Recommandations

Certains kinésiologues auront des directives claires de retour au travail fournies par leurs employeurs. Les kinésiologues travaillant de façon indépendante devront envisager des adaptations à leur travail.

 

Voici les éléments à considérer:

  1. Avant d'envisager une consultation
  2. Consultations en présentiel
  3. L'accueil des clients
  4. Pendant la consultation
  5. Après la consultation
  6. Autres recommandations importantes
  7. Instructions pour l'équipement de protection individuelle (EPI)

 

1. Avant d'envisager une consultation

Les Kins et les clients présentant les conditions et symptômes suivants ne doivent pas se présenter à la clinique:

  • Toute personne présentant les signes suivants: fièvre, toux, difficultés respiratoires, diarrhée, perte de goût ou d'odeur (pour les symptômes les plus récents : www.canada.ca);
  • Toute personne ayant récemment voyagé hors du pays (elle doit être en quarantaine pendant 14 jours);
  • Toute personne qui a eu un test COVID-19 positif il y a moins d'un mois ou si quelqu'un attend le résultat d'un test;
  • Toute personne qui a été en contact étroit avec un cas confirmé ou probable de COVID-19 pendant moins de 14 jours;
  • Si nécessaire, conservez ces informations dans le dossier de votre client.

 

2. Consultations en présentiel

Si une consultation en présentiel est nécessaire, par ex. évaluation, réévaluation, soins nécessitant une intervention en personne ou un contact physique avec le client, urgence ou soins requis immédiatement, techniques spéciales, etc., veuillez respecter les instructions suivantes:

  • Limiter au strict minimum toute personne accompagnant, assistant ou aidant le client;
  • Adopter des règles de distance physique entre les clients et le personnel (à l'exception de vous): 2 mètres (6 pieds) l'un de l'autre, par ex. des rendez-vous d'espace en conséquence limitant les gens ensemble dans la zone d'attente;
  • Afficher des rappels de mesures visant à réduire la propagation de COVID-19;
  • Suivez les étapes détaillées ci-dessous et communiquez-les au client avant qu'il ne se présente à son rendez-vous:

 

3. L’accueil des clients

En plus de porter des masques, des gants, une blouse ou une blouse de laboratoire appropriés, la réceptionniste doit:

  • Assurez-vous que l'heure d'arrivée des clients ne provoque pas de rassemblement. L'heure du rendez-vous doit être espacée en conséquence;
  • Demander aux clients, à leur arrivée, de se laver les mains pendant au moins 20 secondes avec de l'eau et du savon ou d'utiliser un désinfectant à base d'alcool ou;
  • Dirigez immédiatement le client vers la zone de traitement pour l'empêcher de se déplacer d'un endroit à un autre.

 

4. Pendant la consultation

Les kinésiologues doivent:

  • Se laver les mains pendant au moins 20 secondes avec du savon et de l'eau ou avec un désinfectant à base d'alcool avant chaque consultation (le port de gants est également une option).
  • Suivre les instructions pour l'équipement de protection individuelle (EPI):
    • Porter toujours un masque lorsque vous effectuez des interventions.
    • Il est recommandé d'utiliser des gants, des lunettes (visière), une blouse ou une blouse à manches longues en plus du masque s'il y a un risque d'exposition à des liquides biologiques pendant l'intervention ou pour les clients ayant un système immunitaire plus faible.
    • Appliquer les règles pour mettre correctement les EPI.

 

5. Après la consultation

Les kinésiologues doivent:

  • Inviter les clients à se laver les mains pendant au moins 20 secondes avec du savon et de l'eau ou avec un désinfectant à base d'alcool avant de partir;
  • Se laver les mains pendant au moins 20 secondes avec de l'eau et du savon ou un désinfectant à base d'alcool. Si vous avez choisi de porter des gants, changez-les après chaque consultation puis lavez-vous les mains;
  • Si souillés, changez de gants, masque, blouse ou blouse de laboratoire après chaque consultation. Nettoyez les verres si nécessaire.
  • Appliquer les règles de retrait des EPI.
  • S’assurer qu'avec un désinfectant avant et après chaque consultation.

 

6. Autres recommandations importantes

  • Si les clients présentent des symptômes de grippe, prenez les mesures appropriées pour isoler et prévenir la propagation possible d'agents pathogènes.
    • Demandez aux clients de s'abstenir de toute rencontre ou traitement jusqu'à ce que leurs symptômes disparaissent.
    • Envisagez de renoncer aux frais d'annulation pour réduire le risque qu'un client infectieux ne vous infecte, vous et les autres.
  • Assurez-vous que les autres membres du personnel portent un masque, des gants, une blouse d'isolement ou une blouse de laboratoire et qu'ils portent correctement.
  • Si possible, mettez des lunettes de protection ou des visières à la disposition des membres de votre personnel qui souhaitent en profiter.
  • Aux heures d'ouverture et en fin de journée : Cela peut inclure des surfaces murales soumises à un contact avec les mains ou le corps, des tapis d'exercice, de l'équipement, des machines, des toilettes, des poignées de porte, etc., et variera en fonction de l'environnement de travail.
  • Mettre à disposition des pompes désinfectantes, notamment à l'accueil et dans tous les lieux nécessitant un contact avec des objets (formulaires de signature ou autres).
  • Promouvoir le paiement sans contact.
  • Veillez à ce que les employés reçoivent une formation sur les mesures d'hygiène à appliquer pendant une pandémie
  • Ne serrez pas la main des clients.
  • Soyez prêt à utiliser des mécanismes de contrôle des infections supplémentaires pour protéger la santé et la sécurité de votre client si les normes gouvernementales ne sont pas respectées.
  • Évitez de partager stylos, crayons, presse-papiers, etc. sans appliquer les procédures de stérilisation appropriées.
  • Lorsque vous évaluez ou travaillez avec des clients, ne touchez pas les clients sauf si nécessaire et utilisez des gants de protection lorsque cela est approprié.
  • Si vous effectuez des étirements assistés ou d'autres activités où un contact peau à peau est nécessaire pour effectuer correctement l'activité, assurez-vous que toutes les zones cutanées sont correctement nettoyées immédiatement après. Cela comprend généralement le lavage des mains et des avant-bras jusqu'au coude et éventuellement au-dessus, sauf si un vêtement à manches longues est porté.

 

7. Instructions pour l'équipement de protection individuelle (EPI)

Port du masque de procédure en milieux de soins

Comment mettre et le retirer un masque de procédure

Lunettes de protection, blouses et gants (section « Mesures à appliquer à titre préventif »)

Procédure d’habillage et de déshabillage

Hygiène et asepsie

Prévention et contrôle des infections

Hygiène des mains et étiquette respiratoire

Nettoyage et désinfection des équipements de soins

Soins à domicile

Instructions de l’INSPQ pour la prestation de soins à domicile

 

Source: OPPQ

Divulgation: Actuellement, l'exercice de la kinésiologie varie d'une province à l'autre. Les informations contenues dans ce document peuvent différer selon la législation provinciale. L’objectif principal de ce document est de présenter le portrait actuel de la kinésiologie (définitions, domaines de pratique, lois, etc.) au Canada, de fournir de l’information sur les ressources dans les divers domaines de la kinésiologie, des outils pratiques, l’étendue de la son champ de pratique et d’autres documents potentiellement utiles. Ce document est en révision perpétuelle en fonction de l'évolution de la pratique de la kinésiologie au Canada. L’ACK / CKA ne sera pas tenu responsable des conséquences ou des dommages pouvant résulter de l'utilisation, de la mauvaise utilisation, de la mauvaise interprétation ou de l'abus de ces informations. Nous soulignons que le but de ce document est de vous guider et d’informer. Si vous avez besoin de conseils pour interpréter les informations fournies, contactez l’association de kinésiologie de votre province.

Ce document est étroitement basé sur une ligne directrice similaire de la Fédération des kinésiologues du Québec qui est basée sur un document de l'Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec (OPPQ) . L'ACK remercie et reconnaît la FKQ pour le partage d'informations en tant que ressource pour l'élaboration de cette directive.


Êtes-vous redéployé pour travailler sur les lignes de front de COVID-19?
Assurance pour des tâches sortant du champ de la kinésiologie


Certains kinésiologues sont invités à "travailler en première ligne de COVID-19". Voici comment un Kin doit se soucier de sa couverture d'assurance professionnelle dans cette situation.

L'ACK est reconnaissante qu'il y ait tant de professionnels de la santé dévoués qui feront tout leur possible pour nous aider à traverser la crise du COVID-19.

Le programme d'assurance nationale de l'ACK est uniquement destiné à couvrir les services de kinésiologie relevant du champ d'exercice. Cela étant dit, Trisura a étendu la couverture de responsabilité à d'autres modalités de soins de santé si un Kin a la formation et l'expérience de ces soins. Les autres modalités de soins de santé que Trisura envisagera de couvrir comprennent l'ostéopathie manuelle; la massothérapie et la réflexologie. (Peut-être différent au Québec).

Tous les Kins qui sont redéployés pour travailler sur les lignes de front de COVID-19 devront obtenir une assurance responsabilité civile distincte ou s'assurer d'être couvert par leur employeur. PROLINK / Trisura sont des sources fiables puisqu'ils assurent également les inhalothérapeutes et les infirmières. PROLINK / Trisura peuvent offrir une couverture supplémentaire aux Kins hors du programme de l.ACK car l'exposition liée à l'assistance aux patients souffrant de COVID-19 est très différente du risque d'exposition régulier pour un kinésiologue. Dans le cas des services de première ligne fournis pendant COVID-19, un Kin peut être amené à effectuer des dizaines de tâches. Cela crée une incertitude quant à leurs fonctions dans les hôpitaux.

La solution la plus rentable pour les Kins s'ils sont recrutés pour travailler avec les patients COVID-19 est sans doute que leur employeur (c'est-à-dire l'hôpital ou la clinique) confirme qu'ils les couvriront. Les Kins sont invités à appeler PROLINK pour plus de d'information ou une couverture d'assurance plus adéquate.

 


Clarification: définition des services essentiels, des entreprises essentielles et des services en ligne

Définition de service essentiel
Nous avons été interpelés par certains kinésiologues recherchant une définition claire de ce qui est considéré comme un service essentiel en kinésiologie. Il est difficile de fournir une définition claire car cela dépend en grande partie de chaque patient / client. Les kinésiologues, en tant que professionnels de la santé hautement qualifiés, compétents et qualifiés, sont les mieux placés pour déterminer ce qui est essentiel pour leurs patients / clients.

Un service est considéré comme essentiel si la santé ou la fonction du patient / client diminuerait considérablement si le service n'était pas fourni. Des exceptions sont autorisées pour des circonstances urgentes afin d'éviter des conséquences négatives pour les patients ou des situations qui auraient un impact direct sur la sécurité des patients. L'atténuation du risque potentiel d'hospitalisation est un exemple de situation qui constitue un service essentiel. La prestation de soins virtuels à un patient / client  invalide accidenté et isolé correspondrait à la définition d'un service essentiel, car les risques associés à l'interruption des services au patient / client  peuvent entraîner une grave diminution de la fonctionnalité et / ou de la santé mentale. La prestation de services d'activation pour les établissements de soins de longue durée ou la thérapie aux patient / client  atteints de diabète qui peuvent risquer une amputation sont d'autres exemples. Un programme d'exercices quotidiens supervisés peut être essentiel pour un certain patient / client  et leur santé et leur fonction globales peuvent en souffrir si le programme ne se poursuit pas. Si tel est le cas, les kinésiologues sont autorisés à fournir des services virtuellement.

Les kinésiologues sont invités à utiliser leurs connaissances et leur jugement professionnels pour déterminer si un service est essentiel, si ce service doit être fourni en personne ou s'il convient de passer à un service virtuel.

Il encourage fortement l'éloignement social ou physique, ce qui signifie que vous devez faire tous les efforts possibles pour limiter les contacts en personne. Si vous devez être en contact avec d'autres, vous devez vous tenir à au moins deux mètres d'eux.

Entreprises essentielles et non essentielles

Bien qu'une entreprise puisse être considérée comme essentielle, il peut ne pas être approprié de continuer à fournir certains services. Les kinésiologues qui travaillent ou fournissent des services à une entreprise essentielle doivent s'assurer qu'ils mettent en œuvre des protocoles qui protègent leur santé et celle des autres au cours de leur travail. Les kinésiologues devraient discuter avec leur employeur de leur rôle et de leur adéquation avec la définition du service essentiel.

Fournir des services virtuellement

Bien que ces informations concernent les kinésiologues exerçant en Ontario, cela peut s'appliquer à votre province. Les kinésiologues peuvent vouloir vérifier auprès de leurs autorités provinciales.

De nombreux kinésiologues demandent s'ils sont autorisés à fournir des services virtuellement pendant la pandémie de COVID-19. Normalement, il est permis aux kinésiologues de fournir des services virtuellement.

Cependant, le Collège de kinésiologie de l'Ontario a reçu des précisions du ministère de la Santé selon lequel le service virtuel devrait être limité au service essentiel seulement.


Dernier nouveau financement gouvernemental: PCU et SSUC 

Programmes pour les travailleurs autonomes sans revenus ou avec certains revenus

Plus récemment, le gouvernement du Canada a lancé deux nouveaux programmes de soutien financier auxquels les kinésiologues peuvent être admissibles: le PCU et le SSUC. Étant donné que ces programmes n'ont pas encore été légiférés, tous les détails ne sont pas encore disponibles. L'ACK a rassemblé les informations suivantes pour vous aider à comprendre les différents programmes.

  • Si vous n'avez AUCUN REVENU, le PCU est admissible aux travailleurs autonomes et aux employés. Nous vous recommandons de vous inscrire dès que possible.
  • Si vous avez des REVENUS JUSQU'À 10 HEURES OU MOINS PAR SEMAINE, le PCU est admissible aux travailleurs autonomes et employés. Nous vous recommandons de nous signer dès que possible.
  • Si vous avez une société et que vous avez moins de 15% de votre revenu normal, le SSUC est disponible pour les corporations et leurs employés.

Résumé de ces programmes:

PCU - Prestation canadienne d'urgence
Pour les employés et travailleurs autonomes - 2000 $ / mois pour un maximum de 4 mois

  • Sont éligibles les travailleurs indépendants qui n'ont aucun revenu OU ont 10 heures ou moins *;
  • Les travailleurs admissibles ne peuvent pas recevoir à la fois l'AE et le PUC en même temps.
  • Si vous recevez de l'assurance-emploi, vous continuerez de recevoir de l'assurance-emploi.
  • Si vous avez présenté une demande d'assurance-emploi mais qu'elle n'a pas été traitée, il semble qu'elle sera automatiquement intégrée au PUC en premier.
  • Il semble que les travailleurs admissibles aient d'abord droit au PUC, puis à l'assurance-emploi une fois le PUC épuisé.
  • Le délai pour recevoir le paiement du PUC est assez rapide - 3 à 5 jours.
  • Apparemment, le site Web n'est pas à jour, il est donc proposé de procéder comme vous le souhaitez pour l'assurance-emploi.
  • Vous devez répondre aux questions concernant votre statut de revenu toutes les 2 semaines
  • Quand postuler: https://www.canada.ca/fr/agence-revenu/services/prestations/faire-demande-pcu-aupres-arc.html
    • Si vous êtes né au cours des mois de janvier, février et mars, vous pouvez postuler les lundis;
    • Si vous êtes né au cours des mois d'avril, mai, juin, vous pouvez postuler les mardis;
    • Si vous êtes né dans les mois de juillet, août, septembre, vous pouvez postuler les mercredis;
    • Si vous êtes né dans les mois d'octobre, novembre, décembre, vous pouvez postuler les jeudis;
    • Toutes les dates de naissances, vous pouvez postuler les vendredis, samedis et dimanches

 

SSUC - Subvention salairiale d'urgence du Canada

  • Pour les sociétés - si les revenus baissent de 15%, 75% rég. salaire pour 3 mois
  • Doit réappliquer chaque mois séparément
  • Doit montrer une baisse des revenus de 15% ou plus au cours de la même période en 2019 - pour chaque mois appliqué;
  • La subvention couvrira jusqu'à 75% des premiers 58.700 $ de rémunération admissible par employé, ce qui représente un avantage pouvant atteindre 847 $ par employé et par semaine du programme.
  • Quand réclamer pour chaque mois séparément:
    • Pour mars 2020, vous pouvez réclamer entre le 15 mars et le 11 avril
    • Pour avril 2020, vous pouvez demander entre le 12 avril et le 9 mai
    • Pour mai 2020, vous pouvez réclamer entre le 10 mai et le 6 juin

* Prestations d'urgence: les critères d'éligibilité seront étendus - Annoncé le 6 avril 2020.

L'expansion de ce nouveau filet de sécurité sociale donnera un coup de pouce financier aux travailleurs dont les heures de travail ont été réduites à 10 heures par semaine ou moins, a donné le Premier ministre Justin Trudeau comme exemple lors de sa conférence de presse quotidienne devant le Rideau Cottage.

Les travailleurs qui ont toujours leur emploi et qui gagnent moins d'argent qu'ils n'en obtiennent, bénéficieront également d'une forme de compensation. M. Trudeau a notamment nommé des professionnels des soins à domicile ou des personnes âgées.

source: https://www.lapresse.ca/covid-19/202004/06/01-5268197-prestation-durgence-les-criteres-dadmissibilite-seront-elargis.php


Un guide pour comprendre les programmes financiers

Un prof de Carleton crée un guide en langage simple pour obtenir l'aide du gouvernement
Blair Crawford, Ottawa Citizen, publié le 28 mars 2020

Un professeur de l'Université Carleton, ancien membre du personnel des députés sur la Colline du Parlement, a créé un guide en langage clair pour aider ceux qui tentent d'accéder aux programmes gouvernementaux à l'époque du coronavirus. Bien qu'elle ne réponde pas à notre question sur «aucun revenu» contre «une baisse des revenus», elle répond aux questions: «Je suis travailleur autonome. Quels avantages puis-je obtenir? Notez que cet article a été écrit avant l'annonce d'aujourd'hui sur le PUC.

Voici le lien vers l'article
Lien vers le guide


Appel à la mobilisation de volontaires pour soutenir les "anges de la santé"

Le gouvernement Trudeau veut mobiliser des bénévoles qui ont une certaine expertise dans le domaine de la santé à travers le pays afin de donner un coup de main aux travailleurs hospitaliers qui sont en première ligne durant cette crise de la pandémie de COVID-19.

Le ministère fédéral de la Santé est en train d'établir un inventaire de ces volontaires spécialisés. Cet inventaire sera fourni aux provinces et aux territoires pour soutenir les médecins et les infirmières, a annoncé le premier ministre Justin Trudeau lors de sa conférence de presse quotidienne à l'extérieur du chalet Rideau.

Les personnes intéressées peuvent s'inscrire auprès du ministère fédéral jusqu'au 24 avril à l'adresse suivante: adresse


Système de téléconférence Zoom

Précautions à prendre
Informations importantes sur l'utilisation de Zoom


Cette application semble connaître certaines faiblesses en termes de confidentialité, qu'il s'agisse d'une version payante ou gratuite. Depuis, ZOOM a amélioré les niveaux de sécurité en améliorant son programme et en exigeant que toutes les réunions aient un mot de passe et activent désormais la salle d'attente. Regarde cette video:

Voici quelques paramètres à configurer pour mieux vous protéger:

  1. Désactivez la fonction «Ouvrir l'accès à la réunion avant l'arrivée de l'animateur»
  2. Sélectionnez «Autres animateurs possibles» et dédiez cette fonction à une autre personne au cas ou votre ligne soit interrompue.
  3.  Remplacez «Partage d'écran» par «Hôte uniquement»
  4. Désactivez «Transfert de fichiers»
  5. Désactivez «Autoriser les participants supprimés à se réinscrire»

L'ACK recommande d'utiliser la version payante de cette application pour assurer des communications cryptées. Comme Zoom a bien réagi et ce rapidement pour remédier à la situation, l'ACK continuera d'utiliser cette vidéoconférence avec les fonctions de sécurité améliorées.


Quoi faire en ces temps de confinement


Formation continue - avec les partenaires de l'ACK

Les kinésiologues qui ne travaillent pas sont encouragés à enregistrer leurs expériences de formation continue dans leur profil sur le site Web de votre PKA. Pour MKA, NBKA, KANS, KPEI et NLKA: https://www.cka.ca/en/stay-current

En outre, il serait peut-être temps de saisir de nouvelles opportunités de formation continue. L'ACK, en collaboration avec ses partenaires RockTape, First Line Education et Human Kinetics, vous propose différents webinaires, livres et vidéos intéressants.

Visitez la boutique CKA

Formation continue - Webinaires des PKA

Le BCAK et la FKQ: les deux PKAs ont des webinaires disponibles sur leurs sites Web respectifs. La plupart d'entre eux sont disponibles sur leur chaîne YouTube. De plus, ils sont aux derniers stades de développement de leur propre hub. Ils développeront également des webinaires éducatifs gratuits au cours des prochains mois. Une fois prêts, ils souhaitent les partager avec tout le monde.

 


Trois conseils pratiques pour communiquer en cette période trouble. 

  1. Ne dites pas qu'il y a beaucoup « d'incertitude et d'anxiété ». On le sait. Allez plus loin : demandez-vous ce que cette incertitude signifie concrètement pour vos publics. Soyez empathiques. Soyez utiles. Mais soyez convaincants. 
  1. Demandez-vous pourquoi vous communiquez en ce moment. Quel est le message essentiel que vous souhaitez diffuser, en cette période où l'attention est rare et les messages nombreux? 
  1. Si vous n'en trouvez pas, peut-être vaut-il mieux attendre. Ne pas communiquer, c'est aussi une stratégie. Profitez-en pour repenser votre positionnement !
 

Récemment, l'ACK a publié deux communiqués électroniques aux kinésiologues affiliés sur le coronavirus. Si vous les avez manqués, consultez ce qui suit:

 

Édition spéciale - Coronavirus & autres. publié le 23 mars 2020


Ce communiqué électronique comprenait des sujets tels que:

  • Confirmation de la couverture d'assurance
  • Services en ligne vs assurance et champ d'exercice
  • Lignes directrices pour les services en ligne
  • Soutien financier aux gouvernements
  • Liens du site Web vers les ressources provinciales et fédérales

Lire la suite

 

Suggestions pour empêcher la propagation de Covid-19, publié le 17 mars 2020


Ce communiqué électronique comprenait des sujets tels que:

  • Fournir des services de kinésiologie urgents
  • Clients de 70 ans et plus
  • Suggestions pour empêcher la propagation de COVID-19
  • Rappel de contrôle des infections
  • Nouvelle page Web sur le coronavirus du ministère de la Santé de votre province pour plus d'informations.
  • Ce que les professionnels de la santé doivent savoir
  • De l'Ordre de kinésiologie de l'Ontario: Practice Standard- Infection Control.

Lire la suite


 

Un message de 

GESTION DES RISQUES COVID-19
GUIDE DES AFFILIÉS DE L'ACK

Nous traversons une période imprévisible à travers le pays et le monde alors que la pandémie du COVID-19 nous impose une nouvelle réalité de vie. Au cours de la dernière semaine, les gouvernements ont demandé aux entreprises et aux sociétés entières de cesser leurs activités. Malheureusement, personne ne sait combien de temps ces mesures dureront.

Nous savons que nous devons faire tout notre possible pour #aplatirlacourbe et protéger les plus vulnérables de notre société.

Pourtant, que vous soyez propriétaire d'entreprise, travailleur indépendant ou employé, il est compréhensible que vous soyez préoccupé par l'avenir de votre pratique et de vos finances. De plus, en tant que professionnel de la santé, vous devez également considérer une difficulté supplémentaire: la continuité des soins pour vos patients ou clients.

Pour vous aider à naviguer dans la réalité d'aujourd'hui, nous avons produit ce guide de gestion de risques couvrant les sujets suivants:

  1. Assurer la continuité des soins (Virtual Care Services);
  2. Assurer votre résilience financière (naviguer dans les programmes gouvernementaux);
  3. Comprendre le rôle de votre assurance de l'ACK.

CLIQUEZ ICI POUR VOTRE GUIDE DE GESTION DES RISQUES

C'est une période difficile pour tous. Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant votre entreprise, la planification de la reprise ou votre assurance maladie ou de voyage, veuillez nous contacter. Nous sommes joignables par téléphone ou par courriel.

Prenez soin de vous,

L'équipe PROLINK


 

LIGNES DIRECTRICES POUR LES SERVICES EN LIGNE

Si vous souhaitez commencer à offrir vos services en ligne, voici des directives, des formulaires de consentements, une vidéo de BCAK et un webinaire de Hexfit / FKQ. Nous apprécions grandement le fait que les APKs les partagent avec la communauté de kinésiologie à travers le Canada.

Cliquer sur les mots pour les documents et sur les images pour les vidéos.

De BCAK
Guide de services télésanté
Formulaire de consentement en télésanté
Vidéo

Remarque: En Colombie-Britannique, les services en ligne sont appelés services de télésanté; à ne pas confondre avec le même terme utilisé différemment en Ontario.

De la FKQ
Politique de télésanté et de téléadaptation
Vidéo
Webinaire

 

 Remarque: Au Québec, les services en ligne de santé à distance sont appelés Télésanté et ceux liés à la réadaptation, Téléréadaptation.